vendredi, juin 24, 2011

Mémoires

Une fois, je m'en souviens, je me suis lavé.
Une autre fois, je m'en souviens aussi, je ne me suis pas lavé.
Je vous le jure, j'ai senti la différence.

l'outrage olfactif

1 commentaire:

RAINETTE a dit...

ouf... ça sentait le petit mouton ?