vendredi, décembre 09, 2011

Un bienfait du temps qui passe

J'existe toujours mais on parle beaucoup moins de moi.

le poil de poche

5 commentaires:

RAINETTE a dit...

hen ?

Zoé a dit...

Tu n'es plus la saveur du mois !! Voilà !!!

le neurone ectopique a dit...

Ce petit nid est trop douillet.
Le côté obscur de la force est négligé.
De temps en temps, il faut savoir laisser couler le méchant.

la grosse nouille

RAINETTE a dit...

tu l'astiques encore ta nouille ?

le neurone ectopique a dit...

Chère Zoé, il est très heureux que je ne sois pas une saveur.
Je ne suis vraiment pas comestible.

le transmetteur d'hépatite