vendredi, novembre 11, 2011

Non, rien de rien

Non, je ne regrette rien.
De toutes les erreurs miteuses qui ont parsemé mon parcours.
Sans elles, je ne serais pas celui que je suis aujourd'hui.
J'en serais peut-être meilleur mais franchement même si je le pouvais je ne prendrais pas ce risque.

le fier neurone

6 commentaires:

RAINETTE a dit...

ce serait difficile d'être meilleur, tu es plus-que-parfait j'avais dit.

le neurone ectopique a dit...

Un parfait à la menthe.

la menthe-heure

BED a dit...

Il est où le monsieur mus_ _ _m_ n nu qui sort du bain annoncé dans mon Blogger ?

RAINETTE a dit...

ça m'intéresse aussi Bed...

lurch a dit...

I luv U j'os da oué U R.

le neurone ectopique a dit...

BED : il est parti se rhabiller.

le passage à nu

Lurch : si je pouvais passer une heure dans la tête de quelqu'un d'autre, ce serait dans la tienne.

la compréhension de l'univers