vendredi, novembre 05, 2010

On meurt tous pareils

Au début, entre homme et femme, il semble y avoir monde de différence, puis on s'aperçoit qu'ils finissent tous les deux par les trois mêmes lettres.

l'esprit des mots

4 commentaires:

RAINETTE a dit...

Feu feu joli feu

?

Anonyme a dit...

hofe... pas convaincant

le neurone somnanbule a dit...

Les sceptiques seront confondus devant la flagrance de l'évidence. J'aurais pu dire la même chose des mots anglais human et woman (parce que pour le mot man, il manque un petit quelquechose).

le dictionnaire des banalités

le neurone a dit...

En italien, en espagnol et en allemand, ça ne donne rien du tout.

l'utilisateur de lexilogos